Mon mari ne veut pas faire de déclaration d'impôts séparée, que dois-je faire ?

Posée par Marie17,

Bonjour, mon mari et moi souhaitons divorcer par consentement mutuel mais nous avons mis en vente notre maison depuis 1 mois alors nous attendons la vente avant de lancer la procédure. Nous vivons séparés depuis 18 mois et il ne vient plus dans notre résidence principale que j'occupe depuis début janvier 2015. Je lui avais demandé de m'informer, par correction, le jour ou il aurait une liaison, ce qu'il n'a pas fait et qu'il nie. J'aurai aimé qu'on se dégage par écrit mutuellement de l'obligation de fidélité, personnellement par respect de l'autre mais il refuse. De plus Il n'a pas voulu cette année que je déclare cette séparation aux impôts, j'aimerai l'année prochaine pouvoir déclarer nos revenus séparés même le divorce n'est pas prononcé. Que me conseillez-vous ? Merci d'avance de votre réponse.

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Madame,

Vous ne pouvez pas vous défaire de votre obligation de fidélité par un accord écrit : seul la dissolution du mariage, et donc le divorce, peut mettre fin aux devoirs du mariage. Il reste donc applicable même lors de votre séparation.
Concernant votre déclaration de revenus, vous n'avez pas besoin de l'accord de votre mari pour faire une déclaration séparée. Dès lors que vous vivez séparément, vous pouvez déclarer seule vos revenus, en précisant sur la fiche d'impôts que vous être séparés.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.