Nous nous sommes mariés à l'étranger et sommes aujourd'hui séparés : comment divorcer ?

Posée par Nicolas,

Bonjour je me suis marié en irlande avec une argentine en 2011. L'acte a été retranscrit sur les registres francais. Le mariage est donc reconnue par l'etat francais mais nous n'avons jamais vécu en France .Séparés depuis 2013 mon ex femme vit depuis en Espagne et moi en France. Comment faire pour divorcer? doit on etre present tout les deux ou bien peut on faire toute les demarches en ligne?

La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Bonjour Monsieur,

Puisque vous avez la nationalité française, vous pouvez déposer votre demande de divorce en France.
Vous pouvez effectuer toute la préparation de votre dossier en ligne et votre avocat se chargera du dépôt du dossier. Mais vous devez être tous les deux présents lors de l'audience avec le juge aux affaires familiales, pour l'homologation de la procédure et le prononcé du divorce.

Cette solution est effectivement adaptée si vous souhaitez divorcer à l'amiable.
Dans le cas contraire, la procédure la mieux adaptée serait la procédure de divorce pour altération définitive du lien conjugal.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.