Puis-je avoir mon propre avocat pour un divorce amiable ?

Posée par CATHY,

BONJOUR je voudrais savoir ce qu il faut faire mon mari a quitte le domicile et cest installe dans un studio.il veut divorce a l amiable mais je ne veux pas prendre le meme avocat est ce possible et combien cela me reviendrai til?d autre part il veut me laisse payez le logement,edf,assurances en a til le droit .doit je faire une main courante pour signale son depart.merci de votre reponse car je ne sait ce que je dois faire.

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Madame,

Vous pouvez très bien être représentée par votre propre avocat au cours d'une procédure de divorce par consentement mutuel. C'est notamment préférable lorsque des conflits subsistent. Les honoraires des avocats sont libres, le coût dépend donc de l'avocat que vous choisirez.
Sachez que notre cabinet prend uniquement en charge les dossiers de divorce par consentement mutuel avec avocat commun. Nous ne pourrons donc pas vous représenter lors de votre divorce.

Concernant vos autres question :
- votre époux est dans l'obligation de continuer à contribuer aux charges du ménage, même s'il ne vit plus au domicile conjugal. Se soustraire à cette obligation constitue une faute.
- vous pouvez effectivement faire une main courante pour attester du départ de votre époux du domicile conjugal. Elle ne sera pas utile si la procédure de divorce amiable se poursuit, mais il est préférable de prendre vos précautions, au cas où vous ou votre mari optiez pour une autre procédure de divorce.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.