Mon mari a-t-il le droit d'ouvrir un compte personnel et de verser l'argent du compte joint ?

Posée par CECE84000,

bonjour



mon mari et moi comptons divorcer mais aucune procedure n est encore engagee



celui ci compte ouvrir un compte perso en versant de l argent qui se trouve sur notre compte joint



en a t il le droit ?



cordialement



La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Bonjour Madame,

Rien n'interdit à votre mari d'ouvrir un compte personnel. Il peut également effectuer un virement du compte-joint.
En revanche, il est dans l'obligation de respecter les obligations liées au mariage, notamment celle relative à la contribution aux charges du mariage ainsi que le devoir de secours.
Ainsi, même si vous mettez fin à votre vie commune et que vous entamez une procédure de divorce, ces obligations subsistent jusqu'à ce que le divorce soit prononcé.
Il est donc dans l'obligation de participer aux charges (paiement du loyer, des factures, des impôts) et ne doit pas vous laisser démunie.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.