J'ai contracté un crédit pendant notre séparation, suis-je obligée de le mentionner ?

Posée par mature,

nous sommes sépares depuis deux ans et vivons sous le même toit car nous n arrivons pas a vendre notre bien , nous allons opter pour un divorce a l amiable. Au cours de ces deux années j ai pris un crédit pour raison personnel lors de la séparation suis je obligé d en référé sachant que nous étions séparés. je suis seule a rembourser vu que cela ne le concerne pas c est d ordre privée

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Madame,

Vous devez impérativement faire un état des lieux exhaustifs de votre patrimoine, qu'il s'agisse de l'actif comme du passif.
Même si vous étiez séparés (ce qui n'est juridiquement pas le cas, puisque vous vivez toujours sous le même toit), votre mariage ainsi que les liens juridiques qu'il crée existaient toujours.
Ce prêt est donc un crédit commun, et ce même si vous l'avez contracté seule - votre mari est donc solidaire du remboursement de ce crédit. Il doit donc être mentionné.

En revanche, lors de la liquidation du patrimoine, il faut également, s'il n'est pas possible de les rembourser, répartir le remboursement des crédits. Dans ce cas, vous pourrez préciser que vous reprendrez le crédit et le rembourserez seule.
En revanche, le principe de solidarité sera applicable jusqu'à ce que la dette soit remboursée.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.