Mon fils de 26 ans a arrêté ses études depuis un an : est-il encore à ma charge ?

Posée par Joaquim,

Bonjour,



Avec ma femme nous avons un fils de 26 ans, qui a arrêté ses études en Juin 2014, et qui vit au domicile de ma femme. Doit-on le considérer encore à charge.



Merci de votre aide



Mr Da Costa

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Monsieur,

Tout dépend de la situation actuelle de votre fils.
En effet, les parents sont tenus à une obligation d'entretien et d'éducation envers leur enfant, même majeur. Tant que l'enfant ne bénéficie pas d'une situation stable, ses parents doivent lui venir en aide, notamment par le biais d'une pension alimentaire.
En revanche, de son côté, l'enfant est tenu à une obligation de résultat : s'il poursuit des études, il doit les poursuivre sérieusement. S'il cherche un emploi, il doit pouvoir prouver qu'il cherche véritablement - le fait qu'il est un "petit job" ne dispense par les parents de leur obligation. On entend ici un emploi stable, payé au SMIC.
Ainsi, votre fils a arrêté ses études : s'il est en recherche d'emploi et qu'il mène ces recherches sérieusement, vous devrez lui verser une pension alimentaire. Dans le cas contraire, cette obligation disparaît.

Pour plus d'informations, je vous invite à consulter cette fiche : https://www.avocat-omer.fr/divorce/enfant-majeur.htm


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.