Je vis au Canada : puis-je divorcer d'ici ?

Posée par Mire,

Maître Omer,

Je suis ici au Canada depuis le 23 avril et est-ce possible de divorcer à partir d'ici ? Pour ne pas rentrer an France.?csinon je rentre le 9 octobre 2015 .



Mon numéro est celui du Canada car mon tel de France ne fonctionne pas ici .

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Monsieur,

Vous pouvez entamer les démarches pour votre divorce, s'il s'agit d'un divorce par consentement mutuel, du Canada où vous résidez. Préparer votre divorce signifie engager un avocat, entamer les procédures nécessaires pour liquider le patrimoine commun et rédiger la convention de divorce, et donc finaliser le dossier qui doit être déposé au tribunal pour ouvrir la procédure. Cette tâche reviendra à votre avocat.
En revanche, il vous faudra être présent pour l'audience avec le juge aux affaires familiales : la présence des deux époux est en effet obligatoire. Vous aurez donc l'obligation de revenir en France pour vous présenter à cette audience. L'avantage du divorce amiable étant qu'une audience unique est nécessaire, pour l'homologation de la convention et le prononcé du divorce.
La date d'audience est fixée par le tribunal, il est donc impossible de la prévoir à l'avance.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.