Mon mari a quitté le domicile conjugal et a coupé tout contact : que dois-je faire ?

Posée par Lilou C,

Mon mari a quitté le domicile conjugal il y a 10 jours me laissant seule avec mes trois enfants. Il refuse toute communication avec moi mais a dit à mes enfants via tel que son avocat et "tout le monde" lui conseillait de ne pas nous parler. Il a effectué un changement de domicile ce qui me fait comprendre que "sa fuite" est préméditée. N'ayant aucune ressource (mère au foyer), que dois-je faire ??

La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Madame,

Vous devez dans un premier temps vous rendre dans un commissariat pour déposer une main courante pour abandon de domicile. Ce document sera une preuve pour attester du départ soudain de votre conjoint. Il vous faudra ensuite réunir des preuves pour attester qu'il ne participe plus aux charges et qu'il vous laisse, vous et vos enfants, sans ressources (ce qui constitue la violation d'une autre obligation matrimoniale).
Pour la suite, vous devez rapidement contacter un avocat afin d'entamer une procédure de divorce pour faute. Il sera à même de vous conseiller et d'entamer rapidement les démarches nécessaires.
Lors de l'audience de conciliation, vous pourrez demander au juge de bénéficier d'une pension alimentaire, pour vos enfants mais également pour vous, si vous ne disposez d'aucune ressource.

Vous pouvez également bénéficier de l'aide juridictionnelle si vous avez peu ou pas de revenus. Vous pouvez déposer votre demande dès maintenant, ou attendre d'avoir trouvé un avocat. Assurez-vous que l'avocat que vous avez choisi accepte bien l'aide juridictionnelle.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.