J'ai quitté le domicile conjugal : et après ?

Posée par djellal ,

Bonjour je suis marié j'ai quitté mon domicile depuis le mois d'avril ayant un compte commun une maison avec un crédit quel est la procédure a faire en attente d'une réponse de votre part veuillez agréer mes salutations distinguées

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Monsieur,

La première question est : que souhaitez-vous faire ?
Vous souhaitez divorcer ? Alors, vous devez décider quel type de procédure vous souhaitez choisir. Divorce amiable ou divorce contentieux ? Le divorce amiable suppose que vous soyez un minimum en bons termes avec votre épouse, pour que vous décidiez ensemble des conséquences du divorce.

En attendant, même si vous avez quitté le domicile conjugal, vous êtes toujours mariés, donc toujours tenus aux obligations du mariage, notamment la fidélité, le devoir de secours et le partage aux charges du mariage et à l'entretien et à l'éducation des enfants.
Vous devez donc participer au paiement des factures et au remboursement du crédit.
Concernant votre compte commun : vous pouvez le conserver pour faciliter cette participation aux charges du mariage. Mais il est préférable de le clôturer et vous ouvriez chacun un compte personnel. Veillez à bien modifier vos coordonnées bancaires pour le versements de vos revenus et les prélèvements automatiques, et organisez vous avec votre épouse pour le paiement des charges.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.