Que va décider le juge en audience de conciliation ?

Posée par ange58,

je suis en instance de divorce, mais pas encore passé en conciliation.

J'ai une maison qui me vient d'un héritage que ma femme habite actuellement, moi je vis dans une caravanne. Nous avons un salaire de 1000 euros chacun et 42000 euros de prèt en communauté. Comment va statuer le juge?

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Monsieur,

Il est difficile de savoir comment va statuer le juge. Votre avocat serait le plus à même de vous apporter cette réponse.

Sachez que si votre maison est issue d'un héritage, elle vous appartient en propre. Elle doit donc vous revenir après le divorce.
Le juge peut cependant décider d'accorder une jouissance temporaire à votre épouse, gratuite ou onéreuse (votre femme devra alors vous verser une indemnité d'occupation). Cette décision peut être prise notamment si vous avez des enfants, et si votre femme en a la garde.

Concernant vos dettes : les époux sont solidaires dans le paiement de leurs dettes. Chacun est donc tenu de rembourser la moitié des dettes communes. Le juge pourra mettre en place des modalités de remboursement comme mesures provisoires, en attendant la liquidation de communauté. C'est à ce moment-là que les modalités de remboursement d'après divorce seront définitivement fixées.



Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.