Notre binationalité peut-elle compliquée notre divorce ?

Posée par Haniyya ,

Bonjour,

Mon mari et moi sommes mariés depuis 2006 sous le régime classique de communauté de biens. Nous n'avons pas d'enfants, aucun bien matériel, et très peu de revenus (chômage et travail à temps partiel). Nous n'avons donc a priori aucun sujet de discorde sur le divorce. Je suis Allemande (citoyenne EU) et lui Français. Les démarches si nous souhaitons divorcer à l'amiable vont-elles se compliquer à cause de cela ? ( sachant qu'aucune procédure de naturalisation n'a été entreprise par l'un ou l'autre car pas besoin).



Autre question: Peut-on entamer les démarches pour la procédure du divorce si nous vivons encore sous le même toit ? Car je souhaite rentrer chez moi par la suite (à l'étranger) mais je n'ai pas les moyens de déménager avant de régler la question du divorce.



Merci de votre aide.

La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Bonjour Madame,

Le fait que vous soyez de nationalités différentes ne pose pas de problème pour votre divorce. Vous pouvez déposer une demande de divorce en France si vous vivez en France, mais également parce que votre époux est Français.

Concernant votre vie commune jusqu'au divorce : en principe il est possible d'entamer une procédure de divorce par consentement mutuel, même si vous vivez toujours au domicile conjugal. Mais il est préférable de vous renseigner auprès de votre avocat sur les conditions imposées par le tribunal dont vous dépendez : certains exigent en effet une résidence séparée.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.