Je ne suis pas sûre que mon mari accepte de divorcer, que puis-je faire ?

Posée par nath2454,

Bonjour Maître,



J'ai quitté le domicile conjugal depuis le mois de février et changé de département et je souhaiterais faire une demande de divorce mais je ne sais pas si mon mari acceptera un divorce pas consentement mutuel et j aurai une question concernant la charge des enfants sachant que notre dernier fils âgé de 22 ans est toujours au domicile familial il est en contrat CUE je voulais savoir s'il était considéré encore a notre charge.Je vous remercie par avance de votre réponse.Cdlt

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Bonjour Madame,

Pour un divorce par consentement mutuel, il faut impérativement que votre mari soit non seulement d'accord pour divorcer, mais que vous puissiez également vous mettre d'accord sur les conséquences de votre divorce.
Si votre relation est conflictuelle, vous devrez plutôt choisir une procédure de divorce contentieux :
- le divorce pour faute (attention, votre départ du domicile conjugal peut être considéré comme une faute, sauf si votre départ a été motivé par des motifs graves ou urgents)
- le divorce accepté (impossible dans le cas où votre conjoint refuserait de divorcer)
- le divorce pour altération définitive du lien conjugal : cette procédure vous permettra de déposer une demande de divorce seule, et ce malgré le refus de votre époux de divorcer. Après deux ans de ans de séparation (c'est-à-dire de vie commune séparée), le divorce sera prononcé automatiquement.

Concernant votre fils : les parents doivent subvenir aux besoins de leurs enfants tant qu'il n'est pas autonome financièrement. Si son contrat lui permet de bénéficier d'un revenu stable et à auteur du SMIC, une pension alimentaire n'est plus nécessaire, même s'il vit encore au domicile familial.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.