Est-il nécessaire de prévoir une pension alimentaire pour un enfant bientôt majeur ?

Posée par Alain.M,

En cas de résidence alternée le L'enfant à charge (18 ans en Janvier 2016) est-il nécessaire de verser une indemnité conpensatoire à Mme ?

Nous avons un bien immobilier en commun (Compromis de vente prévu pour Juillet 2015) que nous partageons en deux parts égales ( 220K€ / 2), est-il nécessaire de déclarer la procédure de divorce au notaire avant partage du bien.?

La réponse du Cabinet OMER
il y a 3 ans
Monsieur,

Les parents sont tenus de contribuer à l'entretien et à l'éducation de leurs enfants jusqu'à ce qu'ils soient autonomes financièrement. Tant que votre enfant fait des études et n'a pas trouvé UN travail stable, une pension alimentaire doit être prévue.

Si vous avez un bien commun en vente et que vous envisagez un divorce amiable, vous devez attendre que la vente soit définitive pour pouvoir engager une procédure. Si vous signez le compromise de vente en juillet, vous devrez attendre le second rendez-vous qui conclura la vente de votre bien immobilier pour pouvoir divorcer.
Si votre bien est déjà vendu lorsque vous entamez la procédure de divorce, vous n'aurez pas besoin de passer par un notaire. Le fruit de la vente appartiendra à la communauté, et sera partagée entre vous lors de la liquidation du patrimoine.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.