Nous sommes déjà d'accord sur les modalités de divorce. Notre avocat respectera-t-il nos décisions ?

Posée par pepette,

Bonjour Maître,



Je souhaite divorcer par consentement mutuel et nous souhaitons prendre un seul avocat. Nous avons rédigé notre propre consentement mutuel et je voudrais savoir si l'avocat le respectera ou pas ?

La réponse du Cabinet OMER
il y a 4 ans
Bonjour,

Dans un divorce amiable, l'une des missions de l'avocat est de retranscrire les modalités prévues par les époux. Mais il est également là pour les conseiller quant aux conséquences du divorce qu'ils prévoient. Le but étant d'éviter le refus d'homologation par le juge aux affaires familiales.

Le juge vérifie en effet que la convention de divorce respecte l'intérêt des époux. Il peut par exemple estimer une pension alimentaire trop basse ou une prestation compensatoire trop élevée, une répartition inéquitable des biens, ... Et s'il estime qu'une modalité n'est pas conforme, il peut refuser d'homologuer la convention. Dans ce cas, le divorce ne sera pas prononcer.

L'avocat conseille donc les époux et prévient si une des modalités prévues ne parait pas conforme à leur intérêt.


Formulaire de devis gratuit et immédiat

Chargement en cours ...

Les informations que vous nous communiquez sont soumises au secret professionnel. Elles sont strictement nécessaires à l'établissement d'un devis détaillé et adapté. Elles seront enregistrées par le CABINET OMER et analysées uniquement au sein du service concerné par votre problématique. Le devis est établi par un logiciel édité et hébergé, en marque blanche, par un prestataire de confiance du CABINET OMER.

À ce titre, nous vous rappelons que vous disposez de Droits Informatiques et Libertés sur les données vous concernant (accès, effacement, opposition, etc.) et que vous pouvez les exercer à tout moment et gratuitement en contactant notre Délégué à la Protection des Données à l'adresse suivante : dpo@cabinetomer.fr. Les données seront conservées durant un délai de trois (3) ans, sauf en cas de contractualisation et sous réserve de l'exercice du droit à l'effacement par la personne concernée.

En savoir plus sur notre Politique de gestion des données personnelles.